Actualités

Adoptons les comportements qui sauvent : lancement de la Grande Cause nationale 2016

 
Adoptons les comportements qui sauvent : lancement de la Grande Cause nationale 2016

Au quotidien comme en situation de crise, les « gestes qui sauvent » ont un rôle majeur : ils peuvent contribuer à sauver des vies, en stabilisant des blessés pendant les minutes qui précèdent l’arrivée des services d’urgence.

Pour permettre aux citoyens de connaître les gestes utiles pour sauver des vies, le ministère de l’Intérieur avec l’ensemble des acteurs du secours et en partenariat avec l’Éducation nationale, ont lancé en février dernier l’opération « Il y a des gestes qui sauvent ».

Initiez-vous aux gestes qui sauvent avec nos différents partenaires, pour une formation gratuite de 2 heures. Inscription obligatoire sur ce site des services de l’État en suivant ce lien...

Pour visionner la vidéo des gestes qui sauvent, cliquer ici.

Retrouver les spots TV, en cliquant ici.

Pour en savoir plus, découvrez le site des Gestes qui sauvent.

Alerter les secours, masser, défibriller, poser un garrot et traiter les hémorragies sont quelques-uns des gestes qui ont été enseignés pendant ces sessions, organisées gratuitement, dans l’ensemble du département tout au long du mois de février.

En Charente, après un mois de sessions dispensées par les associations de sécurité civile  et les sapeurs-pompiers, en début d’année, de nombreuses personnes ont été initiées aux gestes qui sauvent.

Pour aller plus loin

Vous avez participé à une initiation aux gestes qui sauvent, pour aller plus loin et obtenir votre certificat de compétence en prévention et secours civiques de premier niveau (PSC 1), contactez une association de premiers secours.

 Consultez la liste des associations qui dispensent ces formations en Charente

les-acteurs-gestes-qui-sauvent_1

Dans la vie courante, au quotidien, le citoyen rencontre des risques de toute nature et ne sait quels comportements adopter pour les éviter, s’en protéger ou en réduire les conséquences.

Les attentats de janvier et novembre 2015 ont fait prendre conscience au grand public que les risques de toute nature se multipliaient en France, mais aussi qu’il n’était pas prêt et formé pour savoir réagir de façon adaptée.

Au-delà de la menace, avérée, d’attentats, les risques majeurs s’accroissent et, chaque année, davantage de personnes sont blessées ou tuées lors d’inondations ou de tempêtes. Il en va de même pour les accidents de la vie courante dont les chiffres sont éloquents, mais bien souvent ignorés : chaque année en France, une personne sur cinq en est victime et 20 000 personnes en décèdent.

chaque-annee-gestes-qui-sauvent_2
initiation-gestesquisauvent_3
citoyen-gestesquisauvent_4
Consultez la liste des associations de premiers secours en Charente