Actualités

Aide alimentaire : procédure d'habilitation régionale

 
 
Aide-alimentaire-procedure-d-habilitation-regionale_large

La loi n°2010-874 du 27 juillet 2010 de modernisation de l'agriculture et de la pêche et ses textes d'application ont apporté un nouveau cadre réglementaire à l'aide alimentaire qui vise à améliorer la qualité du service rendu aux bénéficiaires, à encadrer le système d'allocation de moyens publics de toute nature à destination des personnes morales de droit privé.

La campagne d'habilitation régionale est lancée en Aquitaine - Limousin - Poitou-Charentes au titre de l'année 2016, parallèlement à la procédure d'habilitation nationale qui concerne les personnes morales de droit privé dont l'activité est à vocation nationale.

avenir_frontpageactus

Téléchargez ci dessous le formulaire de demande d'habilitation : 

> dossier_demande_habilitation_regionale_2016 - format : DOC sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,05 Mb

Site utile à visiter : un outil destiné à mettre en lien les surplus alimentaires et les associations d’aide alimentaire, en favorisant le don alimentaire

Les dons alimentaires restent trop peu importants au regard des besoins des populations précaires et des quantités non négligeables de denrées consommables sont jetées.

Dans ce contexte, la Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt met progressivement en place, sur internet, une cartographie interactive des associations d’aide alimentaire habilitées.

Présentées par une fiche de renseignement à destination des futurs donateurs, les informations apportées sur ces associations permettent de cibler les dons: localisation géographique, jours de distribution, jours de collecte possible, possibilités de transport réfrigéré, ramasse possible de petites quantités...

Cet outil permet aussi aux associations d’aide alimentaire d’indiquer leurs besoins (en type de produits alimentaires, en matériels, en bénévolat ou en mécénat de compétences,...) ainsi que les activités qu’elles souhaitent mettre en avant (ateliers cuisine, service de repas chauds...).

En résumé, cet outil a plusieurs ambitions :

  • augmenter les dons et en particulier de produits frais,
  • faciliter les dons en petites quantités,
  • encourager de nouveaux donateurs (métiers de bouches, petites supérettes, restaurants collectifs…),
  • créer des relations de proximité par quartiers dans les villes et par petites zones géographiques ailleurs.

Pour accéder à l’outil cartographique :