Actualités

Baisse de la vitesse maximale autorisée de 90 à 80 km/h

 
 
Baisse de la vitesse maximale autorisée de 90 à 80 km/h

La vitesse est la première cause des accidents mortels en France (31 %). Le réseau routier sur lequel les accidents mortels sont les plus fréquents est celui des routes à double sens sans séparateur central. Dès le 1er juillet 2018, la vitesse maximale autorisée passera de 90 à 80 km/h sur ces routes.

Quel impact pouvons-nous espérer ?

Comme l’a établi le comité des experts du Conseil national de la sécurité routière dans son rapport du 29 novembre 2013, une réduction de la vitesse maximale autorisée à 80 km/h sur les routes à double sens sans séparateur central, actuellement limitée à 90 km/h, permettrait de sauver entre 300 et 400 vies par an.

En 2016, plus de la moitié de la mortalité routière (55 %), soit 1 911 personnes tuées, est survenue sur cette partie du réseau routier.

Une telle mesure présente également l’avantage d’améliorer la fluidité du trafic et de diminuer les émissions polluantes dans l’environnement.

Les chiffres clés :

info_vitesse_web

> Campagne pédagogique sur les effets de la baisse de la vitesse à 80 kmh - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,35 Mb