Actualités

Dispositif hivernal 2014-2015 en direction des personnes sans abri ou mal logées

 
 
Dispositif hivernal 2014-2015 en direction des personnes sans abri ou mal logées

Le comité de pilotage départemental de veille sociale s’est réuni le 27 novembre 2014, sous la présidence de M. Jérôme SEGUY, directeur de cabinet du préfet, afin de présenter à l’ensemble des acteurs et partenaires institutionnels et associatifs concernés, le dispositif de veille sociale et d’hébergement d’urgence en faveur des personnes sans abri ou risquant de l’être.

Chaque année, une veille saisonnière est activée sur l’ensemble du territoire national du 1er novembre au 31 mars de l’année suivante. Durant cette période de vigilance renforcée, tous les acteurs de la veille sociale sont mobilisés pour apporter aux personnes en situation de rupture pour des raisons économiques, sociales ou familiales, des solutions de logement, d’hébergement ou de mise à l’abri, graduées en fonction des conditions climatiques.

 Le dispositif de veille sociale s’articule autour du numéro d’appel 115, des maraudes pour aller au-devant des personnes à la rue, des accueils de jour pour trouver écoute et accompagnement social, des haltes de nuit et des centres d’accueil d’urgence pour obtenir un hébergement.

 L’ensemble du dispositif de veille sociale est coordonné par le service intégré d’accueil et d’orientation (SIAOservice intégré d'accueil et d'orientation) piloté par l’AFUS16.

 À titre d’information, le « 115 » a traité  25 122 appels en 2013, pour 23 727 en 2012.

 Au-delà de la simple mise à l’abri, le dispositif de veille sociale a pour ambition de permettre à toute personne admise en hébergement d’urgence de trouver rapidement un logement pérenne.

  Veiller aux plus fragiles d’entre nous est un devoir citoyen. Si vous vous trouvez en présence d’une personne en difficulté, les bons réflexes sont les suivants :

  • Composez le numéro d’appel gratuit 115
  • Soyez précis dans le signalement de la personne : adresse et difficultés repérées
  • Si la personne apparaît en détresse physique immédiate, signalez-le au numéro 15 (urgences médicales) ; dans ce cas ne laissez pas la personne seule et attendez les secours avec elle.

 - consultez la fiche de présentation du dispositif

 
 

Documents listés dans l’article :