Actualités

États généraux de l'alimentation en Charente

 
 
États généraux de l'alimentation en Charente

Dans le cadre des États généraux de l’Alimentation, deux ateliers se sont tenus le jeudi 16 novembre 2017,à l’Auditorium de Jarnac, autour des thématiques des circuits courts et de proximité et de la transition écologique de l’agriculture.
Le programme de cette journée était le suivant :

Atelier « Les circuits courts et de proximité » animé par Philippe Taillecours, directeur du « Campus agricole de la Charente – l’Oisellerie Barbezieux »

Cet atelier a permis d'évoquer la question de l'ancrage territorial de notre agriculture, de la rencontre de l'offre et de la demande, notamment de la restauration Hors Domicile, du juste prix et de la répartition de la valeur au sein des différents maillons.

Une table ronde « De la fourche à la fourchette, comment développer l’approvisionnement local ? »  a permis de recueillir le témoignage d'acteurs de terrain, élus, responsable d'achat public, producteurs. 

Laurence Rouher (AFIPAR), grand témoin de cet atelier, a présenté au préalable le contexte, les enjeux et les perspectives de la transition écologique de l'agriculture ( diaporama)

 

Atelier « La transition écologique de l’agriculture », animé par Jean-Rémi Duprat, adjoint au service régional de l’économie agricole et agro-alimentaire de la DRAAF de Nouvelle-Aquitaine

L'ambition de cet atelier était de "voir, à travers des témoignages, des exemples locaux, des itinéraires techniques agricoles qui intègrent à la fois les enjeux environnementaux, sociétaux et économiques : une agriculture durable, soutenable, ancrée dans nos territoires et qui répond aux attentes de la société et des consommateurs. Une agriculture qui permet de vivre dignement de son métier."

Pour ce faire trois tables rondes se sont succédé, une par grande filière de notre département : les grandes cultures, l'élevage, et enfin la viticulture. .

Michel DURU de l'INRA, grand témoin de cet atelier, a présenté au préalable le contexte, les enjeux et les perspectives de la transition écologique de l'agriculture. (diaporama)


L'objectif de ces rencontres était de contribuer à la réflexion nationale en cours et d’élaborer des initiatives concrètes sur ces deux enjeux sociétaux.

Lancés par le Gouvernement en juillet dernier, les États généraux de l’alimentation sont un temps de réflexion et de construction collective essentiels pour l’avenir de l’agriculture et de l’alimentation française. Ils visent à faire émerger des voies de progrès permettant aux agriculteurs de vivre dignement de leur travail.

Ces États généraux comprennent 14 ateliers nationaux de réflexion sur la création et la répartition de la valeur d’une part et l’articulation entre alimentation et enjeux sociétaux d’autre part. Le débat associe l’ensemble des parties prenantes : monde agricole et de la pêche, industrie agroalimentaire, distribution, consommateurs, restauration collective, élus, partenaires sociaux, acteurs de l’économie sociale et solidaire, et de la santé, ONG, associations caritatives et d’aide alimentaire à l’international, banques et assurances.

IMG_3109
IMG_3114
IMG_3127
IMG_3132
IMG_3134
IMG_3136
IMG_3143
IMG_3145
IMG_3166
IMG_3167
IMG_3169
IMG_3170
IMG_3176
IMG_3177
IMG_3191
IMG_3196
IMG_3199