Protection et santé animales

Maladies contagieuses

 

Les maladies réputées contagieuses (MRC) sont soumises à une réglementation particulière (en raison de leur impact sur la santé publique ou leu incidence socio-économique ou sanitaire) prévoyant une intervention adaptée immédiate de l’Etat lors de toute suspicion de l’une d’entre elles afin d’empêcher leur diffusion et d’assurer leur éradication.
Les maladies réputées contagieuses figurent dans une nomenclature fixée par décret (article L. 223-2 du code rural). Elles sont soumises à déclaration obligatoire et donnent lieu à l’application de mesures de police sanitaire. La liste de ces MRC évolue en fonction de la réglementation européenne et des listes A ou B de l’OIE (listes réunissant les principales maladies contagieuses susceptibles d’entraîner des restrictions commerciales lors d’échanges internationaux).( liste des laboratoires )


DISPOSITIONS SPÉCIFIQUES ORSEC « ÉPIZOOTIES MAJEURES »

Le présent plan constitue une disposition spécifique du plan départemental ORSEC.
Ce plan de lutte contre les épizooties majeures animales dénommé "ORSEC EPIZOOTIES CHARENTE" , validé par le Préfet de la Charente, a pour objectif de prévoir l'organisation matérielle et humaine à mettre en œuvre pour empêcher la propagation du virus et assainir les foyers de la maladie.
Les maladies épizootiques animales concernées par ce plan spécifique sont des maladies virales hautement contagieuses et ayant un impact important sur la santé humaine ou économique. Il s'agit des pestes aviaires à virus influenza (grippe aviaire), maladie de Newcastle, fièvre aphteuse, pestes porcines classiques et africaines.

> ORSEC EPIZOOTIES CHARENTE__2015_définitif - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,49 Mb


Tuberculose bovine

La tuberculose bovine est une maladie animale transmissible à l'homme (zoonose) causée par la bactérie Mycobacteriumbovis (M. bovis). Cette bactérie peut infecter de nombreuses espèces animales, à la fois domestiques (principalement les bovins) et sauvages (notamment les cervidés, sangliers ou blaireaux). La tuberculose se transmet surtout par voie respiratoire, mais dans le cas des animaux sauvages, la transmission par voie orale, c'est-à-dire par ingestion d’aliments ou d’eau contaminée, tient certainement une place importante. 

Pour en savoir plus sur la tuberculose bovine dans la faune sauvage en Charente, consultez le site https://sylvatubcharente.jimdo.com/

Fièvre Aphteuse 

Fièvre catarrhale ovine

Fièvre Q 

Fièvre West Nile 

Influenza aviaire 

Leptospirose 

Maladies de animaux aquatiques

Peste porcine classique 

Rage:

Ne ramenons pas la rage , pour cela consulter la fiche sur ce thème.

Questions réponse sur la rage: cliquez ici 

Rhinotracheite infectieuse 

Tremblante 

Varron 

Virus de Schmallenberg

Vous pouvez contacter la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPPdirection départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations)) ou votre vétérinaire.