Festival international de la bande dessinée

 
Festival international de la bande dessinée

Le 31 janvier 2013, Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, s’est rendue à Angoulême pour l’inauguration de la 40ème édition du Festival international de la bande dessinée.

Dès son arrivée, elle a assisté au Vaisseau Moebius, en compagnie d’Albert Uderzo, à l'inauguration  de l'exposition « Uderzo in extenso », consacrée à l’œuvre du dessinateur.

Au cours de cette journée, Aurélie Filippetti a remis les insignes des Arts et Lettres à Jean-Claude Denis, Pénélope Bagieu et Emmanuel Guibert, puis elle a visité la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image ainsi que les stands des grands éditeurs et des éditeurs indépendants, et remis le Prix Fauve Jeunesse à l'album "Les légendaires origines" (Delcourt) à Sobral et Nadou.

 Cette visite correspondait également à la 3ème étape du « Tour de France de l'Éducation artistique et culturelle » que la Ministre a décidé d’entreprendre tout au long de l’année 2013. C’est dans ce cadre qu’elle a participé à une rencontre entre Looky, auteur de l’album « Blanche Neige » (Ankama éditions) et des élèves de CE1, CM1 et CM2.

Par sa présence, Aurélie Filippetti est venue apporter son soutien « une aventure hors du commun, le pari réussi de tout un territoire qui a misé sur une stratégie plaçant l’art et la culture au cœur de son projet économique et social ».

C’est tout le sens du contrat territoire-lecture - 1er en Poitou- Charentes - qu’elle a signé avec le président de la communauté de communes du GrandAngoulême, Philippe Lavaud.

La signature de ce contrat « qui précède l'inauguration de la médiathèque d'agglomération l'Alpha, préfigure et accompagne la mise en œuvre d'un projet ambitieux et novateur autour de la lecture, adapté aux mutations induites par la révolution numérique. Un projet qui mobilise État et agglomération du Grand Angoulême pour réaffirmer la place centrale de la lecture au sein des politiques culturelles et éducatives ».