Communes nouvelles

 

La loi du 16 mars 2015 relative à "l’amélioration du régime de la commune nouvelle, pour des communes fortes et vivantes" offre des perspectives intéressantes aux communes qui souhaitent se regrouper, sur une base volontaire, pour unir leurs forces, mutualiser leurs moyens et être mieux représentées auprès des autres collectivités et de l’État.

- 4 créations de communes nouvelles effectives à compter du 1er janvier 2017 : Aunac-Charente, Bellevigne, Montmoreau et Coteaux du Blanzacais

- un arrêté préfectoral du 9 juin 2016 a créé la commune nouvelle d'Aunac-sur-Charente par fusion des actuelles communes d'Aunac, Bayers et Chenommet. Le siège de cette commune sera fixé à l'actuelle mairie d'Aunac

- un arrêté préfectoral du 22  juin 2016 a créé  la commune nouvelle de Bellevigne, issue de la fusion des communes d’Éraville, Malaville, Nonaville, Touzac et Viville, avec pour siège la mairie de Malaville ;

- un arrêté préfectoral du 29  juin 2016 a créé  la commune nouvelle de Montmoreau, issue de la fusion des communes d’Aignes-et-Puypéroux, Montmoreau-saint-Cybard, St-Amant-de-Montmoreau, St-Eutrope, St-Laurent de Belzagot, avec pour siège l’actuelle mairie de Montmoreau-saint-Cybard ;

- un arrêté préfectoral du 3 novembre 2016 a créé  la commune nouvelle de Coteaux du Blanzacais, issue de la fusion des communes de Blanzac-Porcheresse et de Cressac-Saint-Genis avec pour siège l’actuelle mairie de Blanzac-Porcheresse;

Ces communes nouvelles seront effectives à compter du 1er janvier 2017.

 

communes nouvelles

- 6 communes nouvelles ont déjà modifié le paysage administratif de la Charente le 1er janvier 2016.

commmunesnouvelles

Depuis 1er janvier 2016, la Charente compte ainsi 394 communes, soit 10 communes en moins.

- Un arrêté préfectoral du 25 septembre 2015 a créé la commune nouvelle de Rouillac, constituée des communes actuelles de Rouillac, Plaizac et Sonneville. Le siège de cette commune nouvelle se situe à Rouillac. Elle a une population de 2 261 habitants.

- Un arrêté préfectoral du 28 septembre 2015 a créé la commune nouvelle de Confolens, constituée des communes actuelles de Confolens et de Saint-Germain-de-Confolens. Le siège de cette commune nouvelle à Confolens. Elle a une population de 2 726 habitants.

- Un arrêté préfectoral du 5 octobre 2015 a créé la commune nouvelle de Val-des-Vignes constituée des communes actuelles de Jurignac, Péreuil, Aubeville et Mainfonds. Le siège de cette commune nouvelle se situe à Jurignac. Elle a une population de 1 138 habitants.

- Un arrêté préfectoral du 17 novembre 2015 a créé la commune nouvelle de Boisné-la-Tude, constituée des communes actuelles de Charmant, Chavenat et Juillaguet. Le siège de cette commune nouvelle se situe à Charmant. Elle a une population de 986 habitants.

- Un arrêté préfectoral du 10 décembre 2015 a créé la commune nouvelle de Montmérac, constituée des communes actuelles de Montchaude et Lamérac. Le siège de cette commune nouvelle se situe à Montchaude. Elle a une population de 730 habitants.

- Un arrêté préfectoral du 10 décembre 2015 a créé la commune nouvelle de Genac-Bignac, constituée des communes actuelles de Genac et de Bignac à compter du 1er janvier 2016. Le siège de cette commune nouvelle se situe à Genac. Elle a une population de 986 habitants.

Depuis 1er janvier 2016, la Charente compte ainsi 394 communes, soit 10 communes en moins.