Présentation du département

Son économie

 

Industrie 

La tonnellerie en Charente
affiche_pole_image2

Département ancré industriellement, la Charente est le 1er employeur industriel de la région Poitou-Charentes et se distingue par des secteurs d'activités très représentatifs comme les industries agroalimentaires (IAA), celles des équipements et composants électriques et électroniques, les industries du bois et du papier. Ces secteurs représentent 53% de l'emploi salarié industriel, ils sont localisés principalement sur les bassins d'emploi d'Angoulême et de Cognac.

•  agroalimentaire, essentiellement grâce au cognac 

•  conception de dessins animés et entreprises liées au développement du « pôle image »

•  le secteur de l'emballage a réalisé des investissements importants afin de diversifier sa production, le secteur de la tonnellerie a développé ses productions à l'exportation

•  fabrication de matériaux de construction et céramiques

La Charente compte 14 408 entreprises (hors agriculture) - INSEE 31/12/2006, dont : Industrie 11%, Construction 16%, Commerce et réparations 25% , Autres services 48%.

L'industrie regroupe 18% des emplois salariés sur le département. La Charente totalise 28% des emplois industriels de la Région.

Représentant 44% des exportations du Poitou-Charentes, la Charente est le premier département exportateur de la Région.

 

Artisanat 

construction-maisons-renovation
Hermès-Charente

Avec 5 590 entreprises artisanales et 12 238 salariés, l’artisanat occupe une place non négligeable dans l’économie (densité artisanale supérieure à celle de la région).

La répartition par activité est la suivante :

-  bâtiment : 42.5 %.

-  services : 27 % (transports, réparations services).

-  production : 19 % (travail des métaux, textile-cuir-habillement, bois et ameublement notamment).

 

Agriculture

L’agriculture charentaise emploie 12 200 personnes.

charente_vigne
terres-de-france-agricole-charente

L’activité agricole caractéristique du département est la viticulture, consacrée majoritairement à la production de vin pour la fabrication des eaux-de-vie de cognac et de pineau. La viticulture, première source de revenu agricole pour la Charente, représente 43 % de la valeur de la production agricole des départements de Charente et Charente -Maritime.

La Charente a hérité d’une forte tradition agricole (65% de la superficie totale du département et 6 500 exploitations avec une surface moyenne des exploitations de 56 ha) qui façonne le territoire en quatre grandes zones de production :

  • cultures céréalières dominantes dans l’Angoumois-Ruffecois et le nord-Charente ;
  • viticulture dans l’aire d’appellation du Cognac (34% de la valeur de la production agricole finale du département) ;
  • élevage ovin et bovin en Charente limousine ;
  • productions végétales plus diversifiées et élevage bovin dans le sud Charente. La production laitière est disséminée sur l’ensemble du territoire départemental ainsi que l’élevage caprin.
Orientation agricole poitou-charente